Les cinq porte-conteneurs « Sietas » de la Comanav

La Compagnie Marocaine de Navigation (Comanav) a exploité pendant de nombreuses années un groupe de cinq porte-conteneurs, tous baptisés de noms de villes marocaines débutant par la lettre « O », à savoir les Ouezzane, Ouarzazate, Ouirgane, Oulmes et Oualidia. Ces cinq unités ont toutes été réalisées par l’un des chantiers spécialisés dans la construction de porte-conteneurs, la société J.J.Sietas de Hambourg.

Dans un premier temps, la Comanav a réceptionné trois navires, les Ouezzane, Ouarzazate et Ouirgane. Ce trio a été livré en 1975. Longs de 93,40 mètres, ils présentaient une capacité d’emport de 3 300 tonnes (195 conteneurs EVP – équivalents vingt pieds). Leur propulsion était assurée par une machine de 3 400 chevaux pour une vitesse de 14,5 noeuds. Trois ans plus tard, ils sont rejoints par deux autres unités, les Oulmes et Oualidia. Ils mesurent 96,40 mètres de longueur pour 3 400 tonnes et disposent d’une machine de 3 600 chevaux.

Ces cinq unités seront affectées aux liaisons régulières entre les ports de l’Atlantique et les ports marocains (principalement Casablanca) ainsi que sur l’axe Méditerranée / Maroc. Le port de Rouen les accueillera régulièrement à partir de juillet 1995 (avec la première visite du Oulmes le 13 juillet).

En 98/99, les Ouezzane et Ouarzazate quittent la flotte marocaine, remplacés par des navires de taille supérieure. Ils sont suivis en 2002 des trois autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *