Saint François : l’un des deux seuls SD-14 français

Le pavillon français n’a compté que deux navires du type standard britannique SD-14, les Saint François et Saint Paul. Ils ont navigué sous les couleurs de la Compagnie de Navigation Denis Frères.

Le Saint François arrivant à Rouen le 31 janvier 1971

A la fin des années 60, plusieurs chantiers ont proposé des navires standard. Au nombre de ceux-ci, se trouvent les chantiers britanniques Austin & Pickersgill et Bartram & Sons avec leur modèle “SD-14”. Le premier exemplaire de ce navire de 15 000 tonnes de port en lourd a été lancé en décembre 1967.

Le pavillon français a compté deux navires de ce type, les Saint François et Saint Paul aux couleurs de la Compagnie de Navigation Denis Frères. Le Saint François a été livré en février 1970 par le chantier Bartram (Sunderland), suivi du Saint Paul en octobre. Cargo de 141 mètres de longueur, le Saint François présentait une largeur de 20,50 mètres pour un creux de 11,70 mètres. Avec 15 200 tonnes de capacité d’emport, il était doté d’un moteur de 7 200 CV. Ajoutons qu’il a été allongé en 1978 (longueur portée à 174,50 m), son port en lourd passant alors à 17 690 tonnes.

La carrière du Saint François, tout comme celle du Saint Paul, s’est déroulée sur la route Europe du Nord / Côte Occidentale d’Afrique. Dans ce cadre, le Saint François a réalisé de nombreuses escales dans le port de Rouen : la première de celles-ci est intervenue le 15 novembre 1970, la dernière le 17 février 1984. Cette année 1984,  le Saint François quitte l’Europe pour le Pacifique en devenant le Capitaine Kermadec III (chez Sud Pacific Navigation). Il poursuit sa carrière en 1987 sous pavillon thaïlandais, celle-ci se terminant en 1994 dans une chantier de démolition à Alang (Indes).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *