LEONCE VIELJEUX (France)

LEONCE-VIELJEUX-wp1Le LEONCE VIELJEUX photographié lors de sa première escale à Rouen en octobre 1970

Le cargo français Léonce Vieljeux est photographié ici le 1er octobre 1970. Il réalise alors son tout premier voyage entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest. Le Léonce Vieljeux est le premier d’une série de huit navires identiques.

Réalisé par les Chantiers Navals de La Ciotat (La Ciotat) et livré en 1970, le Léonce Vieljeux présentait une longueur de 171 mètres pour un port en lourd de 16 000 tonnes. Il est cédé en 1983 et finira sa carrière dans les chantiers de démolition d’Alang (Indes) en 1993.

Ci-dessous, une autre photo du même navire prise le même jour à Rouen.

LEONCE-VIELJEUX-wp2

CRAIOVA (Roumanie)

CRAIOVA-WpLe cargo CRAIOVA en escale au port de Rouen (Bassin Saint-Gervais) en novembre 1972.

Construit en Roumanie, au chantier Santierul Naval de Galatz, le CRAIOVA a été livré en 1962. Il a effectué toute sa carrière sous le même nom. Long de 98,30 mètres, il présentait un port en lourd de 4 400 tonnes. Il a été démoli en 1989 en Roumanie.

HOLMOGORY (URSS)

HOLMOGORY (Urss)Voici le cargo HOLMOGORY photographié à Rouen le 31 janvier 1970.

Le HOLMOGORY était un cargo de 104 m de longueur et 4 375 tonnes de port en lourd. Il est sorti en 1962 du chantier est-allemand Schiffswerft Neptun, de Rostock et faisait partie d’une série comprenant plusieurs unités similaires. Le HOLMOGORY était doté de quatre cales et équipé d’une machine de 3 250 CV.

Le HOLMOGORY a poursuivi sa carrière à partir de 1989 sous d’autres cieux. Il a terminé sa navigation en mars 1995 (démoli à Alang / Indes).

Voici ci-dessous un autre navire de cette même série, le SHENKURSK, photographié à Rouen début 1972.

SHENKURSK (Urss)

FORT D’ORLEANS (Transatlantique)

Le FORT D'ORLEANSVoici le FORT D’ORLEANS, « bananier » de la Compagnie Générale Transatlantique, arrivant à Rouen le 27 juin 1971. Navire de 114 mètres de longueur, il présentait un port en lourd de 3 228 tonnes. Il a été construit par les chantiers de Port de Bouc et livré en 1962. Il a quitté le pavillon français en 1975.